J’ai découvert le chou chinois depuis peu (quelques mois à peine) et je l’ai bien vite adopté. Appelé aussi chou Pe-tsaï ou Pak-choi et originaire de Chine (on ne l’aurait pas deviné…), c’est un chou à la saveur légère. Il est plus tendre et plus digeste que les autres choux, ce qui en fait un bon candidat pour être consommé aussi bien cru que cuit.

Je vous en propose d’ailleurs une recette crue dans le livret cadeau « Une semaine de recettes végétales » que vous pouvez télécharger gratuitement en vous inscrivant sur ce site.

Passez à la cuisine Vitalité!

Laissez-moi votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement mon livret « Une semaine de recettes végétales » et découvrez des recettes GOURMANDES

  • Originales et faciles à réaliser
  • Pour toutes les saisons, tous les repas (même le petit déjeuner)
  • Sans gluten ni produits laitiers
Je déteste les spams : votre adresse mail est en sécurité et ne sera jamais cédée ni revendue.

 

Ce chou a tout pour plaire puisqu’il contient vitamines (A, K, C) et minéraux (potassium, manganèse, fer) en belle quantité. Il est notamment un des légumes qui contient le plus de calcium bio disponible.

Aujourd’hui c’est dans une poêlée à tendances asiatiques, pour coller à ses origines, que je vous le propose.

 

Pour 2 à 3 personnes

½ chou chinois

2 carottes

150 g de petits pois (frais ou congelés)

1 oignon

1 gousse d’ail

15g de champignons noirs déshydratés

2 cuillères à soupe de sauce soja (sans gluten) appelé aussi tamari

1 cuillère à soupe de graines de sésame

1 cuillère à café de curry

1 cuillère à soupe d’huile d’olive

 

Réhydrater les champignons noirs en suivant les instructions indiquées sur la boite.

Éplucher et émincer l’oignon.

Faire chauffer à feu moyen l’huile dans un wok ou une grande poêle.

Quand l’huile est chaude, ajouter l’oignon et le faire revenir quelques minutes en remuant de temps en temps.

Éplucher l’ail et le presser ou l’émincer très finement avant de l’ajouter dans la poêle avec le curry.

Couper le chou chinois en deux et retirer la partie dure.

Passer le chou sous l’eau pour le laver puis l’émincer finement.

Mettre le chou dans la poêle. Ne vous inquiétez pas si tout ne rentre pas, il va rapidement réduire et vous pourrez rajouter la partie restante.

Éplucher et émincer les carottes en fines lamelles puis les ajouter ainsi que les petits pois et les champignons noirs.

Faire revenir une quinzaine de minutes jusqu’à ce que le chou soit bien cuit.

Asperger le tout avec le tamari et laisser cuire encore deux minutes avant de retirer du feu.

Parsemer de graines de sésame.

Poêlée végétalienne à base de chou chinois